LA PEUR

La peur est une émotion, tout comme la colère, la tristesse, la joie, le dégoût… Une émotion peut être vue très simplement comme une ENERGIE, qui va ensuite déclencher un processus physiologique dans le corps et une action, souvent très rapide. Emotion vient du latin Ex ( de, hors de) et motio (mouvement). Un stimulus…
(cliquez sur le titre pour lire la suite )

L’ANGOISSE

L’angoisse n’est pas une émotion (comme la peur ou la colère) ni un sentiment ( comme l’inquiétude, l’appréhension, l’insécurité…).

L’angoisse est une sensation du corps très particulière. C’est une sensation de resserrement, une douleur physique localisée.

En effet, ce mot vient du latin angustia qui signifie « passage resserré ».

L’angoisse est donc une sensation très précise…
(cliquez sur le titre pour lire la suite )

LA CONFIANCE EN SOI

« Je voudrais avoir confiance en moi » est une demande souvent exprimée en consultation, et plus fréquemment par les femmes.

Si vous avez ce genre d’attente, je vous dirais tout d’abord que cette notion de confiance est formulée de manière très imprécise.

Vous pouvez soit avoir confiance en vos capacités et ressources intérieures, ce qui est…
(cliquez sur le titre pour lire la suite )

LA COLÈRE

La colère est une émotion naturelle qui n’est ni bonne ni mauvaise : elle est très basique et largement présente dans le règne animal.

Pourtant, à notre époque, la colère a mauvaise presse et il vous est sans doute arrivé plus d’une fois de vous en vouloir après vous être mis(e) en colère. (…) Aristote disait que tout le monde peut se mettre en colère, mais que le plus difficile est de se mettre en colère pour les bonnes raisons, contre la bonne personne, au bon moment et avec la bonne intensité.
A quoi sert la colère ?
(pour lire la suite de l’article, cliquez sur le titre)

Hypnothérapie et perte de poids

Peut-être souhaitez-vous essayer l’hypnose pour mincir, ou retrouver votre poids idéal, ou votre poids de forme ? 
L’attente vis à vis de l’hypnose est parfois d’avoir une solution magique et sans effort, venant de l’extérieur, après s’être battu en vain pendant des années contre des comportements, après avoir cherché désespérément des motivations durables, après s’être forcé à faire du sport parce qu’il le fallait, après avoir vécu la frustration d’innombrables régimes… 
Le stockage adipeux du corps semble pour certains être une simple équation mathématique à base de calories ingérées puis brûlées.
La question est plus complexe.